mandarins et canaris

Bienvenu dans le mondes des petits passereaux

La reproduction

Il faut comprendre que la nature a une logique, un animal ne peut reproduire que si les conditions sont optimales pour nourrir sa progéniture.

Si l'on sait que les passereaux on besoin d'une base importante en protéine pour nourrir leurs petits. Que les oisillons naissent sans duvet et qu'ils doivent être couvés en même temps que nourrit. On comprend bien des choses.

La construction du nid se fait souvent à l'abri des regards, cependant si l'oiseau n'est pas trop stressé, il apprendra en vous observant, qu'il peut faire confiance. Certains oiseaux de cages préfèrent faire leur nid eux même, il suffit parfois d'apporter un bon croisement de branchage (les conifères sont idéals) puis de la fibre de coco et de la ficelle de lin et du petit foin. J'ai la chance de voire de réels nids de canaris.

Certains problèmes comme un male de ponte (difficulté à expulser l'œuf) sont le plus souvent du à une mauvaise préparation de la femelle. La vapeur d'eau peut aider, mais stresser l'oiseau peut aggraver aussi. Il m'est arrivé d'avoir ce problème avec une femelle bouvreuil dont l'œuf était retourné. Je l'ai placé dans une cage au dessus d'un bol d'eau tiède avec quelques gouttes d'huiles essentiels et 4 heures après l'œuf était sorti.

Si les œufs sont fertiles, ils écloront au terme prévus selon la taille de l'espèce. Les jeunes sont nourrie par les parents et la femelle continue à leur apporté de la chaleur pendant les premiers jours.

Il faut rappeler que les passereaux n'ont pas de jabot et donc ne régurgitent pas de lait de jabot. On peut facilement aider et nourrir des petits à partir de 8 jours (avec du nutribird A21) si les parents font défaut. Mais il faut bien s'assurer avant, qu'il ne s’agit d’une maladie des jeunes trop faibles pour réclamer.

Si vous souhaitez vous enregistrer comme éleveur vous pouvez compléter le formulaire.

Contactez le webmaster du site

| Contact | ©2005 Petits Passereaux |
Référencement